L'artiste et la sculpture

La Tortue

La première sculpture que j'ai réalisée se trouvait au rond-point de la rue du Faubourg, à Quenast. L'idée initiale était de placer une oeuvre d'art ou un objet symbolisant ce village et son passé.

Je proposai, à l'époque, de faire une sculpture rappelant la plus ancienne habitante de Quenast connue à ce jour: une tortue marine de type luth, dont on trouva le fossile dans la carrière de Quenast en 1906. Celui-ci, âgé de soixante millions d'années est conservé à l'Institut Royal des Sciences Naturelles, à Bruxelles. C'est le seul exemplaire au monde de cet animal qui vivait ici alors que la mer recouvrait la terre.

Cette oeuvre a été malheureusement l'objet de déprédations successives par des personnes peu respectueuses du patrimoine commun. Il fut question qu'une réfection de cette oeuvre soit diligentée... Je reçus, à l'époque un bon de commande pour la réparation de l'oeuvre et commençai à procéder à celle-ci.

Quelle ne fut pas ma surprise de constater qu'en lieu et place de la tortue, l'administration communale de Rebecq avait fait installer une nouvelle oeuvre, très jolie au demeurant, mais dont l'auteur est la même que celles des cinq autres sculptures déjà installées dans la commune. Non pas que je sois jaloux de la chose, au contraire! Mais j'estime qu'il y a sur le territoire de la commune d'autres artistes capables de réaliser des oeuvres dignes d'être montrées au public rebecquois. D'autant plus que l'artiste des sculptures en bronze installées un peu partout dans l'entité ne semble pas être domiciliée à Rebecq!

J'ignore combien ont coûté ces oeuvres, mais je pense que ce n'a pas été gratuit. Je me pose aussi cette question: Que était l'intérêt de tout miser sur un seul artiste?...

Au vu de cela, et sachant que les finances publiques rebecquoises ne sont pas dans une forme excellente, j'ai décidé de ne plus continuer les travaux de réfection de la tortue "Eosphargis Gigi Quanastrii". Une fois réparée, cette oeuvre serait de toute façon extraite de la vue des citoyens de Rebecq et je préfère que ce que j'ai réalisé ne soit pas l'objet de dépenses publiques supplémentaires.

Le Mémorial

La deuxième oeuvre que j'ai eu l'occasion d'exécuter se trouve au croisement du chemin du Stoquois et de celui du Blocu. Elle symbolise et rappelle la chute d'un avion britannique en 1944, dont une partie de l'équipage périt dans l'accident. Consécutivement à ce fait déjà dramatique, une vingtaine de Rebecquois furent arrêtés et emprisonnés. Trois d'entre eux ne revinrent jamais des camps de concentration allemands.

Ayant réalisé gratuitement ce travail, les matériaux, la peinture et les différentes choses nécessaires à sa réalisation ont été financés par des firmes et des citoyens rebecquois. L'inauguration du Mémorial de Rebecq a donné lieu le 7 mai 2011 à une cérémonie d'hommage solennel à laquelle de nombreux Rebecquois assistèrent.

Eosphargis Giga Quanastrii

Eosphargis Giga Quanastrii

La tortue de Quenast

La tortue de Quenast

Le Mémorial de Rebecq

Le Mémorial de Rebecq